Présentation du Parc National du Diawling

Le Parc National du Diawling est un site protégé exceptionnel par l’importante biodiversité qu’il abrite qui se situe dans le sud- ouest de la Mauritanie.

Il est un espace unique où la conservation de l’incroyable diversité de paysages, d’écosystèmes et d’espèces végétales et animales est en harmonie avec le développement local et la lutte contre la pauvreté des populations de la zone.

Le Parc National du Diawling est une aire protégée créée dans le but de reconstituer une biodiversité détruite par une péjoration climatique sévère et par la mise en place de 2 grands barrages sur le fleuve Sénégal. La restauration des écosystèmes a été accompagnée par la reconstitution des pâturages, du potentiel halieutique et faunique et des formations végétales favorisant notamment la cueillette.

Tous ces éléments font du Parc National du Diawling un site modèle pour la conservation et la restauration de l’environnement en Afrique de l’Ouest.

 

Quel est le statut du Parc National du Diawling ?

Etablissement Public à Caractère Administratif, le Parc a été crée par décret (n° 91-005) le 14 janvier 1991.

Il a par ailleurs reçu le titre de zone humide d’importance internationale suite à sa reconnaissance comme site Ramsar en 1994.

Depuis 2005, il fait également partie intégrante avec les parcs nationaux sénégalais (du Djoudj, de la langue de Barbarie et de la réserve de Guembeul) de la Réserve de Biosphère Transfrontière du Delta du fleuve Sénégal.

 

Quelles sont les principales missions du Parc ?

Les objectifs assignés au Parc sont depuis sa création :

  • La Conservation et utilisation durable d’un échantillon de l’écosystème du bas Delta Mauritanien
  • Le Développement harmonieux et permanent des activités traditionnelles des populations locales
  • La Coordination des activités pastorales et piscicoles menées sur son terrain

Aujourd’hui fort de ses 20 ans d’existence, le Parc National du Diawling se dote d’un nouveau Plan d’Aménagement et de Gestion reflet des nouveaux enjeux, des nouveaux défis et des nouvelles pratiques à l’œuvre dans le bas delta. A ce titre, les missions jusqu’alors assignées au Parc évoluent pour tendre vers :

  • Conforter la maitrise des régimes hydrologiques et étendre la gestion hydraulique à la totalité du bas delta mauritanien pour une gestion multi-usages des ressources en eau
  • Affirmer et développer la fonction conservatoire (habitats, espèces) et patrimoniale du PND sur cet ensemble estuarien
  • Améliorer les conditions de vie des populations et favoriser un développement des activités humaines dépendantes d’une gestion durable et partagée des ressources naturelles du territoire

1 2 3 4 >